Le domaine

Les lieux Retour vers l’essentiel

les sols

Trois types de sol qui composent un terroir puissant et authentique, propice à l'élaboration de vins à forte identité:

  • Sol schisteux émanant de la fin du Massif des Maures à l'est.
  • Sol sablo-argileux calcaire émanant de la fin de la dépression permienne à l'ouest.
  • Sol caillouteux argilo-sableux à l'entrée du domaine.

les cépages

Le Domaine de la Navarre bénéficie d'une situation exceptionnelle car niché dans un creux entre les collines de chênes et de pins, dans une plaine orientée plein sud où alternent champs, prairies, vignes. Le vignoble a une superficie de 86 hectares. L'encépagement y est traditionnel : Mourvèdre, Grenache, Carignan, Syrah,Cabernet Sauvignon, Merlot, Tibouren pour les Rouges et les rosés ; Sauvignon, Sémillon, Viognier,  Rolle, et Ugni blanc pour les Blancs. 

Le domaine
Le domaine
Le domaine
Le domaine

L'Humain

Au Vignoble

Le respect de l'environnement et un retour aux techniques culturales traditionnelles qui permettent de s'adapter au mieux à notre climat exigeant sont les fondamentaux de l'agriculture de demain à La Navarre afin de péréniser notre vignoble.
C'est notre philosophie et la raison de la future conversion en Agriculture Biologique. Les Hommes de La Navarre vont entreprendre cette démarche environnementale et s’engager dans la pérennité des actions, en gardant le bon sens paysan. Un respect de la Terre, de la Plante et surtout de l’Humain. L’objectif est de recréer un équilibre sain et cohérent en proposant une agriculture pérenne. Comme le disait Don Bosco : « Pour donner le meilleur d’elle-même, elle a besoin d’un paysan-éducateur qui se fait proche, et respectueux. Il connaît sa terre, car il l’écoute en toutes saisons. Il souffre avec elle lors de la sécheresse ; il lui fait fête lorsqu’il foule les grappes de raisin ».

À la cave

Le potentiel de production annuel est de 500 000 à 600 000 bouteilles, réparti en 70 % en AOP Côtes de Provence et 30 % en IGP du Var. Notre production se divise en 60% de rosé; 30 % de rouge et 10 % de blanc. Les vendanges débutent mi-Août pour les rosés et les blancs et finissent fin septembre pour les rouges. Pour les rosés certains blancs et rouges, les vendanges sont effectuées la nuit afin de ramasser les raisins frais et éviter au maximum l'oxydation.
Dès l'arrivée des raisins dans la cave un outil de production moderne et adapté à l'élaboration de vin de qualité prend en charge la vendange: un conquet vibrant, pressoirs pneumatiques, cuves inox, thermorégulation permettront de refroidir ou réchauffer au choix; production d'azote pour contrôler au mieux l'oxydation des jus...
Pour certains vins rouges, blancs et rosés, un élévage sous bois ou dans des oeufs en béton sera prévu. Toutes ces techniques de vinifications permettent notamment aux rosés de provence, de préserver leur complexité aromatique et leur couleur pâle.